controle-technique-thellier-campingcar

Quand on décide d’acheter un camping-car poids lourd, il ne faut pas oublier que celui-ci doit être entretenu et qu’il doit passer un contrôle technique. Découvrons les règles en la matière.

Contrôle des camping-cars poids lourds : comment ça marche ?

Considéré comme un poids lourd, votre camping-car imposant doit être traité en conséquence. Il y a quelques années, le contrôle technique pour les poids lourds s’effectuait tous les ans. Or, depuis le décret n°2017-208 du 20 février 2017 relatif aux règles du contrôle technique, les véhicules de plus de 3,5 tonnes suivent les mêmes règles que les véhicules légers. Depuis le 24 février 2017, si vous êtes propriétaire d’un camping car poids lourd d’occasion, vous le passerez au contrôle technique de la manière qui suit :
– dans les 6 mois qui précédent le délai de 4 ans après mise en circulation du véhicule
– tous les deux ans passé ce délai
– dans le cadre d’une vente camping-car poids lourd, le contrôle technique présenté devra dater de moins de 6 mois.

Le contrôle technique doit être effectué dans un centre spécialisé dans les poids lourds. Comme pour tout véhicule, un contrôle technique qui ne serait pas à jour donnerait lieu à une amende.

Bien entretenir son camping-car poids lourd

Au-delà de ce contrôle technique qui revêt un caractère légal, il est important pour votre sécurité, celle de vos passagers et des autres usagers de la route que votre camping car soit parfaitement entretenu. Pour cela, songez à le faire réviser de manière régulière, à bien vérifier, entre deux révisions, si vos pneus ne sont pas trop abîmés et si vos niveaux sont corrects.